La sécurité à Japan Impact

Quelques règles de sécurité

L’entrée dans Japan Impact est soumise à un contrôle de sécurité, basée sur ces règles :

Commençons par rappeler que tous les objets dont le port en public est interdit par la loi Suisse sont bien entendu prohibés, ainsi que tous les objets à contours métalliques (incluant notamment bracelets/ceintures à pointes), à l’exception des objets utilitaires de type parapluie, ombrelle, etc.

Nous mettons l’accent sur le fait que les répliques d’armes ressemblant à des armes à feu ne devraient pas entrer dans la convention, en raison des événements récents.

Néanmoins, la plupart des accessoires sont autorisés, avec un mot d’ordre clair : fabriquez léger ! Plus votre accessoire aura été conçu avec des matériaux légers et souples, plus vos chances de pouvoir entrer avec seront grandes. Par exemple, un sabre laser rétractable en plastique sera accepté.

Un membre du comité d’organisation fera également des passages réguliers à l’entrée de la convention pour assister à la vérification des accessoires.

L’alcool est interdit au sein de la convention.

Les objets interdits à l’entrée

Pour des raisons de sécurité, l’EPFL interdit tout les objets dangereux notamment :

  • Toutes les armes réelles (automatiques, à feu, pistolets, fusils, de chasse, répliques, éléments d’armes,…) ;
  • Sprays (en particuliers à poivre) ; la laque en spray est autorisée si moins de 100 mL ;
  • Appareils électrochocs ;
  • Coutellerie (couteaux, poignard, katana,…) ;
  • Engins conçus pour blesser des êtres humains (matraques, coups de poing américain, frondse,…) ;
  • Armes anciennes.

Concernant les armes factices, toute arme pouvant être confondue avec une arme à feu est strictement interdite.

Pour les autres types d’armes, pour être admises, elles doivent être en matériel « mou » et léger (par exemple, le balsa pour les bois), donc sans risques de blessures.

Les participants aux concours de Cosplay pourront utiliser une arme factice lors de leur présentation ; celle-ci sera stockée par le staff de Japan Impact le reste du temps.