Les Démonstrations d’Arts martiaux

Comment parler du Japon sans évoquer les arts martiaux, ces arts qui permettent de lier corps et esprit, de se défendre en cas de besoin, de comprendre l’autre et de se comprendre ? Petit aperçu des démonstrations qui auront lieu !

(présentation par ordre alphabétique)

Aikibudo

Aïkibudo (Dojo Budokan Lausanne)

Sa. : 13h00, salle Matsuri / Grande Scène

L’aïkibudo est un art martial traditionnel d’origine japonaise essentiellement basé sur des techniques de défense. Il s’agit d’un ancêtre de l’aïkido. Composé des termes harmonisation (ai), souffle (ki) et force (bu), l’aïkibudo se veut une pratique qui permet d’atteindre l’harmonie par la pratique d’un art martial.

La plupart du temps, les mouvements sont réalisés à mains nues, mais quelques armes sont parfois étudiées.

Aïkido

Aïkido (Dojo Ryu Seki Kaï)

Sa. : 12h00, salle Matsuri / Grande Scène
Di. : 14h00, salle Matsuri / Grande Scène

Le Ryu Seki Kaï a été fondé il y a 30 ans par Daniel Brunner Shihan (6ème Dan) pour l’étude de l’art martial japonais Aikido. Accessible à tout un chacun, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes, l’Aikido se pratique sans esprit de compétition ni notion de défaite ou de victoire. La tolérance, comme la non-violence, sont des éléments clé de l’Aikido. Un art qui se pratique plutôt que ne s’explique.

Le Ryu Seki Kai est une école affiliée à T.K. Chiba Sensei, élève direct du fondateur de l’Aikido et reconnu pour son approche très martiale.

La pratique de l’Aikido permet ainsi de fortifier aussi bien le corps que l’esprit. Dans cette école sont pratiquées différentes armes traditionnelles japonaises telles que le sabre (Katana) et la lance (Yari).

Kendo

Kendo (Dojo Budokan Lausanne)

Sa. : 11h00, salle Matsuri / Grande Scène

Le kendo est une discipline martiale issue des techniques japonaises de combat au sabre. Le kendo consiste à porter une attaque sur un adversaire à un endroit déterminé au moyen d’un sabre en bambou. Bien qu’inspiré des techniques guerrières, de nos jours le kendo peut être compris comme une discipline visant le développement du corps et de l’esprit dans une double rencontre – rencontre avec soi et avec l’autre – afin de réaliser le geste juste au bon moment.

Shozindo

Shozindo (Dojo de Denis Maillard)

Sa. : 14h00, salle Matsuri / Grande Scène

Le shozindo, « voie qui mène vers la Conscience » a été créé par Jacques Lesne Sensei dans le but d’enlever la violence des blocages physiques en introduisant l’esquive spécifique du shozindo (ju karate do) et en tenant compte des déplacements de l’aïkido, des atémis du karaté, des projections et balayages du judo. Les actions sont toniques et rapides, mais toujours respectueuses de l’idée que l’Art Martial doit être une pratique de « longue vie » (santé) permettant l’évolution du corps et de l’esprit.

Le shozindo est une pratique non violente et sans esprit de compétition à la portée de chacun.

YoshinkanAikido

Yoshinkan Aïkido (Dojo Dolivo Juku)

Sa. : 15h00, salle Matsuri / Grande Scène

Inédit en Suisse romande, venez découvrir l’Aikido Yoshinkan (Yo / développer ; Shin / esprit ; Kan / lieu), rendu célèbre par le livre « White Angry Pyjamas » de Robert Twigger, pratiqué par des personnes de 7 à 77 ans partout à travers le monde et par la Police de Tokyo.

Grâce à une petite démonstration suivie d’une initiation, vous découvrirez cet art martial moderne créé par Shioda Gôzô élève direct de Ueshiba Morihei, fondateur de l’Aikido. Après 9 ans passés aux côtés de Ueshiba Sensei, Shioda Sensei décida d’enseigner l’Aikido qu’il avait appris et fonda le dojo Yoshinkan. Rapidement, son organisation grandit et est actuellement connue sous le nom de AYF, Aikido Yoshinkai Foundation. Elle regroupe des dizaines de dojos en dehors du Japon, particulièrement aux USA, Canada et en Australie.

A des fins pédagogiques, Shioda Sensei créa des formes d’entraînement particulières afin de développer certaines qualités de corps et d’esprit. Vous découvrirez la garde, les mouvements de bases ainsi que les clés, projections et autres immobilisations. Mais surtout vous aurez un modeste aperçu de ce que l’entraînement peut vous apporter dans la vie de tous les jours.